Eisenfaust
Emblème de l'école Eisenfaust 
Pays d'origine Eisen
Fondation
Fondateur
Grand maître actuel {{{grand maître}}}

Cette technique, enseignée dans de nombreuses écoles militaires d’Eisen, repose sur l’utilisation concomitante d’une épée large et d’un Panzerfaust, ou gant d’acier. L’élève apprend à dévier les attaques ou à attraper l’arme avec laquelle elles sont portées, puis à profiter de l’ouverture pour frapper avec son épée large (qui est considérée comme une arme lourde). Il s’agit d’une technique de combat résolument défensive, qui consiste à attendre que l’adversaire fasse une erreur pour attaquer. "Que vous ayez ou non pris l’initiative de l’offensive importe peu si, ce faisant, vous ouvrez votre garde et permettez ainsi à votre adversaire de placer un coup mortel."

Cette technique qui repose sur l’exploitation des erreurs de l’adversaire est particulièrement efficace. Au fur et à mesure du combat, l’opposant s’impatiente ou s’énerve et finit par en commettre une. Le spadassin en profitera immédiatement et lui assènera une pluie de coups à l’aide de son épée large.

Le point faible de la technique Eisenfaust, c’est la rigidité qu’acquiert le spadassin au travers de son entraînement. Si l’élève apprend plus de soixante-dix passes et bottes, il apprend également à respecter les règles régissant le passage de l’une à l’autre. Il apprend également à ne pas enchaîner certains mouvements, dont la combinaison est peu commode. Un adversaire bien informé saura alors quand frapper.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.