Wiki Les Secrets de la Septième Mer

Malgré le peu d'impact qu'elles semblent avoir à première vue, les Marches des Highlands on un rôle essentiel sur la scène mondiale. Sans réelle puissance politique, sans réelle richesse, le fait qu'elles aient juré allégeance à la Haute Reine Elaine d'Avalon et la menace qu'elles représentent potentiellement pour son pouvoir en font un pion dangereux sur l'échiquier politique tant que l'Avalon aura l'ambition d'être une grande puissance.

Histoire[]

Robert le Noir

Indépendance et Elaine[]

Géographie[]

Les Marches des Highlands sont des contrées brumeuses et humides, parsemées de collines rocailleuses, perpétuellement battues par la pluie. Le climat est loin d'être agréable : pluie et brouillard dominent la majeure partie de l'année, et il neige pendant tout l'hiver. Heureusement, les conditions vraiment extrêmes y sont rares ; pas de gelées intenses ni de grandes vagues de chaleur.

Il est difficile d'y circuler : les routes sont mal entretenues et on y rencontre des bandits de grand chemin et des animaux sauvages.

Il y a très peu de rivières, et la navigation fluviale est extrêmement limitée.

Société[]

Politique[]

Bien que les Marches des Highlands soient sans doute le moins organisé des trois royaumes d'Avalon, personne ne peut mettre en doute sa cohésion. Les clans des Highlands ont élu l'un des leurs pour qu'il soit leur Haut Roi et qu'il les représente. Malgré les persiflages des opposants qui prétendent que MacDuff n'est qu'un bouffon à la cour d'Elaine, il est indéniable que le Haut Roi a apporté beaucoup aux marches. Le soutien que James MacDuff accorde à la jeune reine donne à cette dernière la légitimité dont elle a besoin pour gouverner, et en retour, l'Avalon n'est pas avare de ses largesses envers les Marches.

Historiquement, la scène politique des Highlands a toujours été dominée par les clans. ; la situation tend à évoluer depuis qu'ils ont rejoint la fédération d'Elaine.

Le parlement des Highlands se compose de tous les chefs des grands clans, et un siège s'y transmet de père en fils. Le Haut Roi, descendant direct de Robert Ier, supervise les réunions, fait respecter l'ordre du jour et fait appliquer les édits. Il détermine également la politique nationale. Techniquement, il pourrait se passer de l'approbation du parlement, mais se heurterait à la critique du peuple et à la résistance des clans.

Le parlement Highlander se divise entre Unionistes (favorables à la fédération d'Elaine) et les Séparatistes (qui veulent une indépendance totale vis-à-vis d'Avalon).

Clans[]

MacDuff MacBride MacCodrum MacDonald MacEachern MacIntyre MacLeod

Gouvernement[]

L'alliance dans la fédération avalonienne a été source de profit pour les Marches ; elles ont récupéré leurs terres et n'ont plus à redouter d'occupation étrangère. Cependant, cela n'empêche pas les voix nationalistes appelant à l'indépendance de s'élever au sein du conseil. James MacDuff fait généralement taire ces cris en rappelant à tous combien il serait alors facile à la Montaigne de revenir et de les écraser.

Rapport aux autres nations[]

Rapport aux Sidhe[]

Les Highlanders appellent souvent les Sidhe les Doine Sidhe.

Économie[]

Peuple et Culture[]

     Icone Loupe.png  Article détaillé :  Peuple highlander

Religion[]