Advertisement

Le plus fameux des héritages magiques (peut-être en raison de l’aspect si spectaculaire de ses effets) est celui de Montaigne. La magie des portails (nommée Porté par ceux qui la pratiquent) permet au sorcier de créer des brèches dans le canevas sur lequel est construit l’univers, de les emprunter et de ressortir ailleurs. Non seulement il semblerait que les portails ainsi créés "saignent", mais certains prétendent aussi avoir entendu de légers bruits lors de l’ouverture de portails, comme des cris de douleur étouffés. Il s’avère que le "sang" du portail n’est pas le seul élément nécessaire à cet héritage, celui du sorcier montaginois l’est tout autant.

Les sorciers de Montaigne appellent l’inquiétante dimension qu’ils traversent le "passage", un endroit qui est aussi mortel et mystérieux que la 7ème mer elle-même. Nul ne sait quels êtres le hantent, mais les sorciers savent qu’il n’est pas bon de trop s’y attarder.

Les limites de Porté

Le mal du passage

Tout être humain qui franchit un portail, y compris le sorcier qui l’a ouvert, subit le mal du passage. Les symptômes sont proches du mal de mer, mais sont bien plus violents : les nausées et les étourdissements sont fréquents et le malaise peut perdurer des heures.

Franchir un portail

Un sorcier faisant appel à la magie Porté peut attirer à lui des objets à travers le portail ou franchir le portail pour aller jusqu’à un objet ensanglanté. Il n’existe aucune connexion physique entre les deux portails. En d’autres termes, si un sorcier fait tomber une broche marquée de son sang dans les eaux de l’océan et ouvre un portail jusqu’à cette broche, l’eau ne passera pas par le portail. Mais lorsqu’il la tirera de l’océan, la broche sera mouillée. De la même manière, si un sorcier tente de franchir un portail jusqu’à un objet et si ce dernier se trouve dans un endroit qui lui est inaccessible, il trouvera le passage bloqué et devra rejoindre un autre objet marqué de son sang afin de pouvoir sortir du passage… Une bien désagréable option. Par exemple, dans le cas où un sorcier qui aurait laissé une broche ensanglantée dans la chambre d’une dame et que celle-ci l'aurait rangée dans une boîte à bijoux, le sorcier sera incapable d’accéder à la boîte à bijoux, mais il pourra attirer la broche à lui sans endommager la boîte. Si un sorcier franchit un portail et rejoint un objet marqué pour finalement découvrir qu’il ne peut pas passer et qu’il n’a aucun autre objet marqué lui permettant de se guider, alors il reste piégé dans le passage à jamais, ou jusqu’à ce que quelque chose le trouve.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .