Pyeryem est la forme la plus étonnante des arts mystiques, dans le sens où ce n’est pas exactement une forme de Sorcellerie. La capacité à adopter une forme animale est plus un acte religieux qu’un pouvoir de sorcellerie, un don né de la relation spirituelle entre les Ussurans et Matushka. C’est aussi elle qui octroie le don de parler aux animaux.

Ceux qui sont dotés de ces capacités considèrent ces dons avec respect. Ils ne doivent pas être utilisés de manière frivoles ou pour le plaisir du spectacle. Ces dons peuvent être retirés si le sorcier en abuse.

L’art de Pyeryem est transmis à l’enfant par sa mère. Une fois ceci fait, un animal viendra jusqu’à l’enfant et lui fera don de son "enveloppe spirituelle", ce qui lui permettra de prendre la forme de l’animal en question en recouvrant toutes les parties de son corps de cette enveloppe spirituelle. L’enfant ne pourra adopter une forme animale ou parler aux animaux avant d’avoir appris à parler aux humains.

Le sorcier doit, pour pouvoir accéder à une nouvelle forme animale, trouver un animal du type désiré et obtenir de lui la permission d’assumer sa forme. En retour, l’animal vivra aussi longtemps que l’homme auquel il a donné cette permission. En revanche, si l’animal venait à mourir, la capacité de changer de forme persisterait. Dans ce cas, l’Ussuran doit protéger les éventuels petits de l’animal jusqu’à ce qu’ils soient autonomes.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.