Les Syrneth, dont il ne reste aujourd'hui plus que des ruines éparpillées sur Théah et où les aventuriers vont mener des expéditions pour ramener d'étranges objets, étaient le peuple de la civilisation de Syrne.

Ruines[modifier | modifier le wikicode]

Des ruines sont éparpillé dans tout Théah. Ces anciennes villes sont un mystère non encore élucidé. On a découvert d'imposantes grottes en Montaigne, en Vodacce et en Eisen, qui n'ont pas été creusées de main d'homme. Ces grottes qui s'étendent sur des kilomètres témoignent d'un savoir-faire technique et artistique d'une espèce douée d'intelligence. Les formes architecturales sont tout en hauteur, assez exigües, et sans trace de fondations. Certains des sites ont disparus sous l'eau ou la poussière et ont nécessité des travaux d'envergure pour être explorés.

Chacun de ces ensembles de ruines est en outre semé de pièges sophistiqués et de créatures surnaturelles.

En Montaigne[modifier | modifier le wikicode]

Sous Charousse se tient un réseau de galeries souterraines. Un plan non-exhaustif des galeries principales a été établie, mais de nombreux petits tunnels n'ont jamais été répertoriés. Les plus larges galeries atteignent cinq mètres de large. Les ruines datent de bien avant la ville. Les voutes sont soutenues par des piliers en spirale, et les pierres de galeries sont ciselées. Elles servent aujourd'hui d’égouts aux habitants de la capitale montaginoise, et aussi de refuge de fortune pour les plus démunis. Des pièces de métal y ont été retrouvées, potentiellement des ornements Syrneth. Une vaste salle baptisée "la carte des étoiles" par les Explorateurs, de forme sphérique, traversée en son centre par un pont étroit suspendu à quinze mètres de sol et du plafond, représente avec des pierres précieuses en guise d'astres, la carte des cieux de Théah. Mais certains des objets célestes représentés ne correspondent à aucune constellation ou étoile connue. On estime que cette salle se trouve à la verticale sous le Palais du Soleil.

En Eisen[modifier | modifier le wikicode]

Des traces de la civilisation Syrneth peuvent être trouvée sous les collines d'Eisen. Peu d'expéditions y ont été menées car elles se trouvent près des mines de Dracheneisen, étroitement surveillées. Il y existe des cavernes de soixante mètres de hauteur, avec des stalagmites de la taille d'une maison fixées à la paroi rocheuse. Si les cavernes sont peut-être d'origine naturelle, il n'en va pas de même pour les fines ciselures qui décorent les reliefs de motifs ornementaux et de formes animales ou humanoïdes. Ces représentations sont si frappantes qu'on peut penser qu'il s'agissait non seulement d'une expression artistique mais aussi d'un mode de communication. On y a retrouvé des vêtements brodés et parés de pierres précieuses assez grands pour être revêtus par des créatures de très grande taille.

En Vodacce[modifier | modifier le wikicode]

Les galeries sous la Vodacce sont en pierre dure et non poreuse, et leur tracé ne semble suivre aucune logique. Tout comme en Montaigne, elles s'étendent sur plusieurs lieues, mais elles sont pourtant moins larges : de 2 à 2.50 mètres de haut et de 1.50 à 2 mètres de large. Elles superposent plusieurs niveaux et plongent sous le niveau de la mer, qui inonde les niveaux inférieurs. Les niches des galeries de l'archipel vodacci ont été utilisées comme lieu de sépulture.

En plus des galeries des catacombes de Vodacce, les montagnes présentent plusieurs passages creusés à flanc de montagne à l'Est du pays, près de l'Empire du Croissant. On peut y voir de vastes pièces reliées par d'étroits passages, organisés symétriquement, selon la forme d'un hexagone parfait. Plus loin vers les profondeurs, on trouva de grands murs dans un matière semblable à de l'ambre (mais en plus friable et pouvant être fondue). Dans la matière étaient encastrées des sortes de pièces d'armure adaptées à une morphologie humanoïde, mais peu résistante.

Autre part[modifier | modifier le wikicode]

Certains sites de ruines Syrneth ont été localisés sur l'Archipel de Minuit et dans les Îles Thalusiennes.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .