Ussura
Blason de l'Ussura 
Régime politique Monarchie
Dirigeant Gaius Ilya
Population
Gentilé ussuran, ussurane
Langue Ussuran
Capitale Pavtlow
Localisation
Carte ussura Localisation.svg 

Les terres glacées du nord-est sont la patrie d'une nation étrange, très différente des autres nations de Théah. Ceux qui ont visité l'Ussura parlent d'un pays figé cinq cents ans dans le passé. Leurs soldats se battent encore avec des haches et des boucliers en bois, portent des armures de fourrure et de peau, se laissent pousser la barbe jusqu'aux genoux et préfèrent le troc à la monnaie.

L'Ussura peut bien vivre avec quelques siècles de retard car elle dispose d'un atout majeur : la terre y veille sur ses enfants. Les armées qui ont tenté de l'envahir ont appris à leurs dépens à quel point c'était vrai. "Matushka" est très active en Ussura : elle ensevelit ceux qui osent violer ses frontières sous des congères de neige et de glace pendant que ses enfants restent à l'abri sous son grand manteau de givre. On dirait que la terre elle-même est douée de vie et de conscience, offrant ses bienfaits à ses enfants et écrasant sans pitié les étrangers hostiles. Selon une rumeur, certains Ussurans seraient capables de parler aux bêtes, comme les loups ou les ours, mais il ne fait aucun doute qu'il s'agit là d'une superstition de paysan.

Le souverain d'Ussura, Gaius Ilya, est un beau jeune homme doté d'un tempérament colérique et violent. Les membres de Conseil de la knias des boyars sont censés éclairer les décisions du Gaius, mais Ilya a montré en de nombreuses occasions à quel point il les haïssait. Il fit un jour jeter vivant à ses chiens un boyar qui s'était opposé à sa volonté et, l'œil amusé et un verre de vodka à la main, assista au spectacle en faisant la conversation à la malheureuse famille du supplicié.

L'Ussura est un pays où l'hiver est rude, la justice expéditive et l'humour noir.

Les Ussurans ne changeraient cela pour rien au monde.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

L'Ussura est un pays froid. la neige et la glace le recouvrent quasiment toute l'année. Et lorsque la terre n'est pas sous un mètre ou deux de neige, elle est sous un ou deux mètres de boue. Les Ussurans ne construisent ni route, ni digue, ni aucun autre édifice rappelant de près ou de loin une architecture moderne. Même leurs huttes et leurs chaumières font figures de bâtisses primitives comparées aux cabanes des paysans plus chanceux des autres pays de Théah.

Si on y regarde de plus près, on s'aperçoit que l'Ussura n'est pas la terre désolée qu'elle paraît être de prime abord. Les Ussurans parviennent à faire pousser des récoltes dans les champs où cela semble impossible, ont une chance incroyables lorsqu'ils posent des pièges et pêchent des poissons si gros qu'ils feraient verdir de jalousie tous les pêcheurs d'Avalon. C'est comme si l'Ussura prenait soin des siens, comme si elle était réellement la Grand-Mère dont ils parlent.

Société[modifier | modifier le wikicode]

Politique[modifier | modifier le wikicode]

En théorie, c'est le Gaius d'Ussura qui gouverne le pays, mais dans la mesure où il est issu de la classe paysane (les muzhik), il est largement manipulé par son conseil (la Knias Douma). Ce dernier est composé de représentants de la bourgeoisie des affaires, les boyars. Traditionnellement donc, ce sont les boyars qui ont la haute main sur les choix politiques d'Ussura alors que le Gaius se cantonne au rôle d'homme de paille.

Mais ce n'est plus le cas dans l'Ussura d'aujourd'hui. Ilya Sladivgorod Nikolovich, le Gaius actuellement en place, n'est pas un homme que l'on peut qualifier d'agréable. Les boyars ont d'ailleurs coutume de l'appeler "Ilya grosny" ou "Ilya le Terrible". Ilya est détesté des boyars, mais il est aimé du peuple. A la différence de ses prédécesseurs, il n'est pas une marionnette. Le dernier boyar à l'avoir courroucé a été jeté en pâture à ses propres chiens sous les yeux de sa famille. Ilya ne dépend de personne, forge lui-même son propre destin et prend les décisions qui assureront la prospérité du peuple, pas la fortune des boyars.

Peuple[modifier | modifier le wikicode]

          "Les Ussurans ne vivent pas dans le temps présent, mais cinq cents ans dans le passé"
   - un clerc en visite en Ussura

Si vous évoquez le sujet de leur mode de vie rétrograde avec des Ussurans, ils diront qu'ils n'ont pas du tout le sentiment de vivre dans un pays désolé. D'ailleurs, ils sont tous bien portants.

Les Ussurans sont des gens petits et trapus, et l'homme du peuple a les yeux et les cheveux noirs. Seuls les nobles -plus précisément, ceux qui ont été choisis par Grand-Mère Hiver ont les yeux verts émeraudes, signe qu'ils sont porteurs du Don.

Les hommes portent généralement la barbe et les cheveux longs. Les femmes coiffent leurs cheveux en arrière et les femmes mariées se couvrent la tête d'un châle appelé babushka.

L'affirmation selon laquelle la terre d'Ussura prend soin de ses enfants est bien plus vraie que le reste de Théah ne l'imagine. En Ussura, la terre elle-même est vivante, changeant au gré des saisons mais toujours gaie et fertile, combattant aux côtés de son peuple en temps de guerre. L'esprit ancien qui vit sur les hautes montagnes d'ussura et sous ses lacs gelés est un esprit bienfaisant qui respecte l'honnêteté et l'intégrité autant que le dur labeur. Aucun homme travailleur ne doit mourir de faim. Aussi logntemps que la Knias Douma vivra, la terre le soutiendra.

N'imaginez pas que les arbres donnent des duits à la commande ou que la vie des paysans ussurans est moins difficile que celle des fermiers d'autres nations. La vérité est que la terre écoute son peuple -et qu'elle les récompense ou les châtie en fonction de leurs bonnes ou de leurs mauvaises actions. Si un fermier ussuran travaille dur toute l'année et s'efforce de faire passer son devoir avant ses propres désirs, il en sera récompensé. L'année peut être rude, sa récolte poussera et il pourra nourrir sa famille.

Le peuple ussuran (y compris les boyars) vit en étroite relation avec la nature. Les Ussurans choississent souvent de passer l'hiver dans les hautes montagnes, au milieu des paysages sauvages. Leur amour de la nature transparaît dans la puissante magie qui est la leur : Grand-Mère hiver leur donne le pouvoir de prendre la forme d'animaux afin qu'ils puissent découvrir le monde à travers les yeux d'une bête.

Aucune armée d'invasion n'a jamais dépassé le premier fleuve. Les barbares du Cathay furent décimés par la peste et la famine. les plus vieux guerriers d'Eisen ont volontiers des mots durs à l'encontre du général Johann von der Velde qui conduisit en 523 AV une attaque contre la province la plus méridionale d'Ussura. On ne retrouva le corps d'armée qu'après la fonte des neiges -ils avaient été ensevelis par une tempête de neige au beau milieu de l'été.

Spiritualité et croyances[modifier | modifier le wikicode]

          "Si le premier avait raison, pourquoi en fallait-il un autre ?"
   - diction ussuran à propos des Prophètes

les Ussurans appellent l'esprit tout puissant qui habite les terres autour d'eux "Matushka". On dit qu'elle a l'apparence d'une très vieille femme aux allures de matrone avec des dents et des ongles de fer. Elle ne souffre aucune forme d'impertinence, mais elle récompense généreusement ceux qui lui manifestent du respect. On recommande aux enfants d'être très polis s'ils la rencontrent car elle dévore les petits garçons et les petites filles mal élevés. Les Ussurans croient sincèrement que Matushka est un guide qui leur indique le droit chemin et les visiteurs qui ne parviennent pas à comprendre ce fondement de leur religion sont souvent terriblement déconcertés par certaines coutumes ussuranes.

La foi ussurane place le Premier Prophète aux côtés de Matushka. L'Église orthodoxe ussurane enseigne les préceptes du Premier Prophète, mais rejette ceux des Deuxième et Troisième Prophètes.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .